Comment se débarrasser des cafards de manière écologique ?

Quoi de plus détestable que de retrouver des cafards chez soi, surtout à un moment où on s’y attend le moins ? Non seulement ils ne sont pas beaux à voir mais en plus ils peuvent constituer un moyen de dissémination de nombreuses maladies. Il est donc impératif d’éliminer toute trace de ces insectes dans une maison.

Mais cela n’est pas chose facile étant donné que les cafards sont des insectes extrêmement résistants. De plus, certains produits utilisés pour s’en débarrasser sont néfastes pour l’environnement en plus de constituer un danger pour la santé des individus.

Il semble alors primordial d’opter pour une manière écologique pour faire fuir définitivement ces bestioles. C’est le moyen le plus sûr afin de ne nuire ni à la santé des personnes, ni au respect de l’environnement.

La terre de diatomée : un produit efficace

La terre de diatomée fait partie des insecticides totalement écologique. Comme les cafards aiment les coins sombres et humides, le mieux c’est alors de saupoudrer cette substance dans ces endroits en particulier, ainsi qu’au niveau de toutes les fentes dans lesquelles les cafards sont susceptibles de déposer leurs oothèques.

Jouer sur la température

Il y a plusieurs moyens qui peuvent conduire à l’extermination des cafards dans une maison. Une solution intéressante consiste à jouer avec la température. En effet, bien que les cafards soient très résistant en ce qui concerne le manque de nourriture, il faut savoir qu’ils ne parviennent pas à survivre plus de douze heures à une température inférieure à -4°C.

Pour cela, on peut songer à se débarrasser totalement des cafards en abaissant la température dans toutes les pièces de la maison pendant plus de douze heures. Il faut juste se préparer à laisser l’habitation inoccupée durant ce laps de temps.

L’utilisation de pièges

Il existe des pièges simples que l’on peut confectionner soit même. On peut par exemple utiliser un simple vase dans lequel on placera du sucre accompagné de bière et de farine. Ces derniers vont servir d’appât pour attirer les cafards dans le vase. Et afin de les empêcher de ressortir du vase, on vernira le fond de celui-ci.

Sinon, on peut aussi opter pour des pièges et des appâts qui sont déjà disponibles en droguerie, tout en s’assurant bien qu’ils soient écologiques. Et pour ceux qui en ont la possibilité, ils peuvent songer à faire une lutte encore plus naturelle en utilisant un prédateur du cafard comme le hérisson, sans oublier toutefois de le libérer ensuite.

La prévention : un acte indispensable

Même s’il existe de nombreux moyens pour éliminer ces nuisibles, il faut savoir que la prévention reste de loin la meilleure alternative. Il est primordial d’éliminer le plus possible les fissures et les fentes ainsi que les ouvertures qui entourent les tuyaux au niveau desquelles ils pourraient passer.

De plus, la propreté est de rigueur : il ne doit y avoir ni reste de nourriture ni miettes qui trainent dans la maison. Il est important de nettoyer consciencieusement toutes les pièces de la maison en insistant bien derrière les meubles. C’est pourquoi le choix d’un bon aspirateur écologique est primordial.

Auteur de l’article : Maison