nettoyage de surface

Traitement de surface : les règles à adopter

Les traitements de surface consistent à modifier l’aspect d’une surface et ses propriétés physiques afin de lui accorder une meilleure tenue face à la corrosion et à l’usure. Elle permet également favoriser la conductibilité électrique et la résistance à l’oxydation à chaud de n’importe quel type de surface. Pour assurer l’efficacité de ce type d’opération, il y a quelques règles à observer.

Qu’est ce que le traitement de surface ?

nettoyage industrielLe traitement de surface est une opération mécanique ou physique qui a pour objectif de modifier la fonction ou l’aspect de la surface de certains matériaux afin qu’ils puissent s’adapter à toutes les conditions d’utilisation. Plus concrètement, le traitement de surface vient modifier la surface afin d’améliorer son apparence à savoir sa couleur, sa brillance ou encore sa texture. Le procédé permet également d’augmenter résistance à la corrosion, à l’oxydation à chaud, au frottement ou à l’usure. Le traitement de surface permet par ailleurs de favoriser la soudabilité et la conductibilité électrique du matériau, d’assurer un effet de barrière thermique face aux rayonnements, mais aussi de favoriser la mise en place d’une autre technique de traitement de surface. Il existe différents types de traitements de surface, le choix devra être adapté au produit, à ses fonctions, mais aussi et surtout, à ses caractéristiques. Avant d’opter pour un traitement de surface en particulier, il est nécessaire de procéder à une analyse des besoins, cela permettra par la suite d’affiner le choix.

Les points à retenir concernant le traitement de surface

Il existe trois types de traitements de surface à savoir le traitement chimique qui inclut les phases de phosphatation, d’électro zingage, de galvanisation et laquage, mais aussi le traitement mécanique qui consiste à réaliser des opérations de sablage et de grenaillage. Enfin, la combinaison de traitement chimique et mécanique se rapporte pour sa part à un dégraissage alcalin. Le traitement de surface est un procédé encouru par de nombreux secteurs industriels, allant de l’électroménager en passant le nucléaire, l’automobile et l’aéronautique. Si les résultats promis par ce genre de traitement sont aussi nombreux que divers, certains freins sont remarqués à sa mise en œuvre. En effet, le prix des matières premières ne cesse de monter en flèche tandis que les besoins en économies d’énergie se font de plus en plus ressentir. À cela s’ajoutent les problèmes environnementaux et on comprend mieux pourquoi la plupart des acteurs industriels préfèrent se tourner vers d’autres options moins couteuses et moins complexes à mettre en place.

Il est intéressant de rappeler que les traitements de surface sont généralement réalisés sous forme de bains, permettant ainsi de nettoyer les matériaux de manière optimale. Ce type de procédé est généralement précédé par des opérations de nettoyage qui utilisent des substances chimiques et parfois toxiques, ce qui participe à créer un flux de déchets. Cela vient d’ailleurs expliquer la polémique qu’il y a autour de l’industrie du traitement de surface. L’on ajoute à cela le coût élevé du traitement des déchets produits et il parait clair que les professionnels doivent améliorer quelques points de leurs techniques au risque de se mettre à dos les fervents protecteurs de l’environnement.

Auteur de l’article : Franck