Hightech et énergie renouvelable pour nos maisons

Le souci de la durabilité intervient dans toutes les filières de production. A savoir que le changement climatique est produit à 90 % de tous ces systèmes qui nous procurent le confort : se déplacer en voiture, utiliser des machines, produire de l’énergie pour le chauffage et l’eau chaude… Ainsi, il est indispensable d’employer tous les moyens pour utiliser l’énergie renouvelable. A l’heure d’aujourd’hui, voici dans cette rédaction quelques moyens hightech de fournir de l’énergie renouvelable. Les inventeurs et techniciens ont imaginé pour nous des gadgets hors du commun.

L’énergie renouvelable : parasol doté d’un panneau solaire

En matière d’innovation, le parasol aussi a fait son chemin. Entre son ancêtre, le parasol de plage encombrant et qui s’envole avec les coups de vent, et le parasol professionnel, on voit l’apparition du parasol écologique doté d’un panneau solaire. Xavier Aubry et Cyrille Jourdain ont créé et vendu en 2016 le parasol 2.0 qui permet de charger son smartphone grâce aux lumières du soleil. Il est cependant possible d’envisager cette technique pour les parasols de grande taille qu’on pose sur nos terrasses ou à la piscine. Mais pour l’instant, vous pouvez trouver des parasols professionnels sur le site Gaggio Parasol qui vous promet une bonne zone d’ombre durant vos détentes entre famille et amis.

Le vélo d’intérieur : générateur d’énergie

En branchant le vélo d’appartement sur le secteur, on peut produire une certaine quantité d’énergie. Un moyen simple de joindre l’utile à l’agréable, faire du sport sur ce vélo vous permettra de bruler des graisses, de fournir de l’électricité et d’apporter votre part à la sauvegarde de la planète. Techniquement, le dispositif est facile à mettre en place et quelques foyers ont déjà fait l’expérience. L’énergie produite peut être utilisée directement ou stocké dans une batterie. C’est ce qu’on appelle Bicyclénergie. Des salles de sports ont également réfléchi à développer cette technique afin de subvenir à un besoin de chauffage en hiver pour les sans-abris. Les bénévoles n’ont qu’à pratiquer du sport et produire de l’énergie dans une salle.

Renouveler l’énergie renouvelable avec le sel

Les spécialistes du CEA Tech à l’Institut National de l’Energie Solaire (Ines) ont trouvé un nouveau moyen de produire de l’énergie renouvelable : le sel. Comme le soleil n’est pas présent toute l’année mais en abondance durant certaines saisons, on pense tout de suite au fait qu’il serait intéressant de pouvoir stocker ce surplus pour l’utiliser plus tard. C’est ce que le sel a permis de faire : stockage thermique inter-saisonnier avec recharge solaire. Pour résumer facilement le processus, durant l’été des modules de stockage remplis de sel emmagasine l’énergie solaire : il se déshydrate à l’aide de capteurs d’énergie et se remplit d’énergie. En hiver, on a une réaction inverse : l’air humide de la maison est envoyé dans le système de ventilation : le sel dégage de la chaleur et produit de la chaleur pour chauffer à la fois la maison et fournir de l’eau chaude.

Auteur de l’article : Maison