La solution domotique pour les passionnés de l’automatisation !

Ce ne sont pas uniquement les grandes entreprises ou les grands bâtiments qui utilisent la domotique, mais il est également possible de trouver des simples maisons d’habitation intelligentes. En effet, cette nouvelle technologie qui permet d’automatiser les équipements de la maison, a pu être réalisée grâce à l’évolution de l’informatique, de l’électronique et également de la télécommunication. Il y a lieu de rappeler que l’objectif est d’anticiper les actions et aussi de piloter les appareils domotiques à distance tels que les appareils électroménagers, le home cinéma, la télévision, les différents robots domestiques, les équipements de jardin, les ouvrants et les appareils sanitaires. C’est la raison pour laquelle on dit que le système domotique est le noyau de toutes les installations à la maison et que l’on peut choisir parmi une grande variété de solution domotique sur le marché.

Comment préparer un projet de maison connectée ?

Chaque maison peut avoir son propre système domotique, car le type d’objets connectés peut varier en fonction des attentes et de l’environnement de chaque utilisateur. Celui qui projette donc de donner vie à une maison connectée doit réfléchir tout d’abord sur le type de maison à domotiser, c’est-à-dire s’il s’agit d’une maison toute neuve, d’une maison réhabilitée, d’une maison louée, d’un appartement, d’un hôpital, d’une entreprise, d’une boutique, …. Ensuite, il faut penser à tous les objets à domotiser en choisissant des éléments performants, sécurisés et pérennes. Et par la même occasion, il est important de définir le type de pilotage de ces derniers, soit un pilotage sur place ou un pilotage à distance. Il est à noter qu’un contrôle à distance peut fonctionner soit à l’aide d’une télécommande, soit à l’aide d’un appareil numérique tel qu’un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Sinon, les autres critères de sélection d’une solution domotique sont : le budget du propriétaire, son niveau de compétence, le mode d’installation du système, la compatibilité des équipements et le niveau de complexité des programmes à mettre en place.

Les différents appareils domestiques concernés par la domotique

Parmi les appareils connectés les plus domotisés, on peut citer par exemple : l’arrosage du jardin, les fermetures, les multimédias, l’éclairage et le chauffage. Pour le cas des fermetures, il peut s’agir de la motorisation des volets, du portail ou de la porte de garage et celle-ci peut être achetée auprès des grands fournisseurs d’équipements de sécurité de bâtiment, comme le groupe FAAC par exemple en choisissant un kit d’automatisation de portail FAAC qui est livré avec un système mécanique FAAC. Par ailleurs, il y a lieu de souligner qu’on distingue deux sortes de systèmes domotiques : un système domotique sans fil appelé box domotique et un système domotique filaire. Ainsi, d’autres appareils peuvent aussi être concernés par cette nouvelle technologie, tels que les périphériques capteurs et les périphériques actionneurs. Les périphériques capteurs, que l’on connait aussi sous le nom de sensors, sont des appareils qui détectent des incidents inhabituels et qui sont conçus pour mesurer les éléments convoités, comme : la fumée, la température, les consommations, la lumière ou la présence d’un être vivant. En revanche, les périphériques actionneurs ou les prises domotiques concernent les câbles, ou plus précisément les micromodules qui sont reliés à l’électricité du logement et qui pilotent de l’intérieur ou de l’extérieur tous les objets qui sont connectés à ces prises.

Les principaux avantages de l’installation de la domotique

Le fait de centraliser les accès et la commande des appareils domestiques sur la domotique nous offre un grand confort de vie parce que non seulement il nous libère un peu de temps dans la journée, mais il nous permet aussi de dépenser moins d’efforts physiques. En effet, il est à rappeler que la solution domotique nous permet de ne pas à répéter certaines tâches de la vie courante à chaque fois, telles que l’ouverture ou la fermeture des portes et des fenêtres, l’activation et la désactivation du chauffage et le fait d’allumer ou d’éteindre les lumières. De plus, cette technologie nous donne la possibilité de contrôler notre maison en permanence même lorsqu’on est absent. C’est d’ailleurs l’autre avantage de la solution domotique vu que celle-ci peut garantir en même temps la sécurité des biens et la sécurité des personnes grâce à l’usage de différents objets connectés, tels que : les radars de détection, les systèmes d’alarme et de vidéosurveillance, les notifications d’alertes et tout autre type de contrôle à distance. L’autre avantage également de la solution domotique est le fait que celle-ci réduise la consommation d’énergie d’un foyer puisque tous les appareils connectés ne fonctionnent qu’à un moment précis. Par conséquent, il n’y a pas de gaspillage d’énergie, il existe des heures creuses et les consommations sont limitées par des périphériques capteurs. Enfin, la domotique est également une alternative qui peut nous encourager à maintenir les personnes dépendantes à la maison, comme les personnes âgées, les enfants ou les personnes à mobilité réduite, car les appareils connectés peuvent les aider à rester autonomes et peuvent également nous alerter en cas de problème.

Auteur de l’article : Franck