Comment combattre la chenille processionnaire qui sévit dans les Vosges?

Les Vosges sont actuellement touchés par une importante infestation de chenille processionnaire. Le réchauffement climatique a engendré la croissance rapide de ces insectes envahissants difficiles à contrôler sur les départements des Vosges. Non seulement les chenilles processionnaires endommagent les arbres mais elles sont également des nuisibles pour les humains et les animaux.

La chenille processionnaire présente-t-elle un danger pour les êtres vivants?


Les chenilles processionnaires ralentissent la croissance des arbres où se trouve leur nid. Les micros poils qu’elles libèrent au moment où elles se sentent menacées peuvent être dangereuses pour les humains et les animaux. Ces poils sont urticants et peuvent causer des allergies entrainant une difficulté respiratoire. Voilà pourquoi il ne faut surtout pas s’approcher de leur nid que l’on pourrait confondre avec une épaisse toile d’araignée. Sans vous rendre compte, ces poils invisibles peuvent arrivez dans vos yeux et peuvent se transformer en une conjonctivite assez complexe. De même pour les animaux de compagnie, en reniflant certains endroits dans le jardin, ils pourraient respirer les poils urticants des chenilles processionnaires. Cela entrainerait une démangeaison insupportable au niveau du museau et de la bouche. Il y a un risque de trouble respiratoire si les poils atteignent leur gorge.

Quel est le moyen le plus efficace de se débarrasser des chenilles processionnaires?

En ce qui concerne la lutte contre chenilles processionnaires, le plus prudent est de faire appel à des experts sur la désinsectisation. Il est primordial de les traiter avant qu’elles murissent et que toute une colonie infeste votre jardin. Afin de prévenir une infestation de chenille processionnaire, ôtez les plaques grises dès qu’elles apparaissent sur les branches des arbres. C’est dans ces dernières que la ponte s’effectue. La pulvérisation de Bacillius thuringiensis pourrait également aider à se débarrasser de ces nuisibles. La Bacillius thuringiensis est une espèce de bactérie que l’on utilise comme insecticide biologique. Utilisez des substances phytosanitaire comme la cyperméthrine ou la  bifenthrine tout en évitant d’atteindre les prédateurs utiles.

Chenille processionnaire: Que faire en cas de contact?

Chez les chiens et chats, le museau et la bouche  sont souvent les parties les plus touchées. Dans ce cas, il est important d’obtenir des soins médicaux d’urgence car non seulement les conséquences peuvent parfois être graves et irréversibles pour ces animaux, mais en plus de cela, ils ne parviendraient plus à s’alimenter correctement. 

Chez les humains, la peau et les yeux pourraient être gravement endommagés. L’allergie se présentera sous forme d’éruption cutanée agressive d’aspect rouge et de forte démangeaison. Passez un demi citron ou du vinaigre sur la zone touchée et répétez l’opération jusqu’à ce que les éruptions disparaissent. Le contact des poils urticants avec les yeux est également dangereux aussi bien pour l’homme que pour l’animal. À la moindre démangeaison, rincez abondamment sans frotter. Un traitement d’urgence peut réduire les risques de la perte de la vue.

Auteur de l’article : Maude Dergbert

Enseignante en BTS Technico-commercial & coordinatrice de projets événementiels au LYCEE de St Remy depuis 2019

Passionnée par mon métier et la réussite de mes Étudiants, depuis 2019, j’ai rejoint le portail Maisonenergiesrenouvelables.fr/ dont la devise est « Maison Énergies renouvelables », avec pour axe principal l’information des citoyens.

J’ai à cœur de concevoir les solutions pour répondre aux besoins des lecteurs et utilisateurs finaux.