transition énergetique

Maison écolo : comment réussir une transition énergétique ?

Même si la transition énergétique n’est pas encore obligatoire, l’Etat prenne progressivement des mesures pour rendre chaque foyer plus écolo. Pour les nouvelles constructions par exemple elles doivent impérativement suivre les règlementations relatives à  la RT 2012. A part cela, il offre également diverses subventions comme le CITE ou (Crédit d’Impôt Transition Énergétique).  Pour chaque travaux liés à la réduction de la consommation d’énergie (isolation, installation pompe thermique, exploitation des énergies renouvelables…), l’Etat pourrait verser à chaque ménage des primes.

Si vous aussi, vous comptez vous lancer dans la transition énergétique, voici quelques conseils qui pourraient vous guider.

Faire un bilan thermique de sa maison

C’est la première étape qu’il faut entreprendre si vous voulez réussir votre transition énergétique. Pour ce faire, vous pouvez recourir à un spécialiste. Toutefois, vous pouvez aussi tout simplement utiliser une caméra thermique.  Grâce à cette caméra, vous avez la possibilité d’identifier toutes les zones de votre maison où il y a une perte de chaleur.

Renforcer l’isolation de son logement

Une bonne isolation permet de réduire considérablement votre besoin en énergie surtout en matière de chauffage. Néanmoins, vous n’êtes pas tout de suite obliger de vous engager dans un important travaux comme le fait de procéder à l’isolation de votre toiture. Pour commencer, vous pouvez par exemple commencer par rendre bien étanche vos portes et fenêtres. Après en fonction de vos moyens, vous pouvez effectuer d’autres travaux.

Se focaliser progressivement vers les énergies renouvelables

Vous avez réussi haut la main votre transition énergétique si vous êtes devenu entièrement autonome en matière de production d’énergie.  Actuellement, cela concerne près de 20 000 foyers français. Si vous voulez parvenir à cet objectif, commencer progressivement à exploiter les énergies renouvelables. En optant pour le système solaire combiné (SSC)par exemple, vous avez la possibilité de combler à 70% vos besoins en eau chaude.  

Utiliser des chauffages qui consomment moins d’énergie

Un système de chauffage thermique coûte actuellement très cher tant sur l’exploitation que sur l’entretien. Pour minimiser vos dépenses et rendre votre maison plus écologique, il est recommandé d’utiliser des chauffages qui consomment moins d’énergie comme le poêle à bois.  

Exploiter pompes à chaleur ou un dispositif géothermique

Le plus grand avantage d’une pompe à chaleur surtout si elle est réversible, c’est qu’elle pourrait constituer une bonne alternative pour la climatisation et le chauffage à la fois. Très écologique et économique une pompe air-air pourrait restituer près  4kwh en énergie pour 1kwh consommé. Toutefois, une pompe à chaleur a quelques limites car dans les zones trop froides par exemple, elle est très peu performante. De ce fait, comme autre solution, vous pouvez utiliser un dispositif géothermique comme le puits canadien. Contrairement à une pompe à chaleur, ce dernier capte la chaleur du sol pour le transférer dans le logement.  

Auteur de l’article : Ria