Panneaux photoltaïques : ce qu’il faut savoir

Le recours à l’énergie solaire a augmenté au cours de ces dernières années. Écologique, renouvelable et gratuite, elle constitue une solution fiable pour ralentir le réchauffement climatique. Les panneaux photovoltaïques transforment l’énergie du soleil en courant électrique continu. Comprendre les tenants et les aboutissants de ces dispositifs est essentiel. Faisons le point.

Les cellules photovoltaïques, une pièce essentielle

Antoine Becquerel a découvert l’effet photovoltaïque en 1839. Les matériaux semi-conducteurs tels que le silicium possèdent une caractéristique spéciale. Quand les photons de la lumière du soleil atterrissent à leur surface, leurs électrons reçoivent de l’énergie qui créé un courant continu. Un onduleur le transforme en courant alternatif.

Les types de panneaux photovoltaïques

Les panneaux se répartissent en trois grandes familles : amorphes, monocristallins et polycristallins.

Les premiers sont plus abordables, mais leur rendement plafonne à 7% environ.

Les modèles cristallins atteignent un rendement évalué à 15%. Ils conviennent lorsque l’ensoleillement est moins important.

Les polycristallins se situent entre les deux. Ils sont adaptés aux zones qui bénéficient de la lumière du soleil pendant une grande partie de l’année.

La puissance, un indicateur clé

La puissance des panneaux indique la quantité d’électricité produite par une installation lorsque l’ensoleillement et la température sont excellents. Plusieurs facteurs influencent le rendement. Entre autres l’emplacement, l’orientation et la qualité des matériaux. Le rendement réel sera ainsi inférieur à cette indication.

Comment choisir les panneaux photovoltaïques

La taille des panneaux dépend de vos besoins. Vous obtenez une valeur précise en calculant la moyenne de votre consommation au cours des 12 derniers mois éviterez les surprises désagréables en extrapolant légèrement ces données. À titre d’information, un ménage consomme près de 3000 kw/an, ce qui correspond à une superficie de 25 m2.

Les constructeurs ont amélioré le design du produit. Certains modèles se fixent sur les charpentes et constituent une alternative aux tuiles. Cette approche est plus discrète et renforce l’esthétique de votre maison.

Un bon emplacement influence le résultat

Le soleil joue un rôle fondamental, vous trouverez les statistiques relatives à l’ensoleillement sur les sites spécialisés. Prenez le temps d’étudier la meilleure zone. Orienter les panneaux vers le sud est recommandé. Des spécialistes comme 123 Photovoltaique peuvent vous accompagner durant ce processus.

Revendre l’électricité, une option intéressante                                           

Encastrer les panneaux dans la toiture garantit de nombreux avantages. Plus stable, le dispositif est mieux protégé du vent. Les fournisseurs achètent votre production à un tarif très intéressant. Par exemple, EDF pratique un prix de 0.27 €/kWh en moyenne. Le coût actuel de l’électricité est nettement inférieur. Vous pouvez vendre le surplus ou l’intégralité, le contrat est établi sur une longue durée.

Un petit mot sur la fiscalité

La loi stipule une TVA de 10% pour les équipements inférieurs ou égaux à 3 kwc. Le taux grimpe à 20% si la puissance de votre installation est supérieure à ce seuil.

Entretenir les panneaux photovoltaïques

Les panneaux requièrent un minimum d’entretien, car la pluie contribue au nettoyage. Une intervention annuelle permet d’enlever les salissures. En revanche si vous habitez près d’une usine ou dans une zone urbaine, il est important de prévoir deux nettoyages annuels. Les saletés provoqueront une perte de 15%.

Une éponge douce et de l’eau claire suffisent. Le compteur, l’onduleur, les modules et les câbles feront aussi l’objet d’une surveillance régulière.

Quelques freins à l’adoption des panneaux photovoltaïques

L’investissement initial est assez élevé et nécessite une bonne préparation, il faut installer des batteries en plus des panneaux. Par ailleurs, la performance est moindre dans les zones moins ensoleillées et le rendement diminue au fil du temps. Solliciter un expert facilite la découverte d’une solution appropriée.

Auteur de l’article : Eric lebon

Eric lebon chargé du site internet et webmaster. De l’élaboration de la stratégie écologique de l’habitat et à sa mise en place, je vous aide à comprendre et développer votre habitat écologique.

Formation : Technicien maintenance éléments confort climatiques.