Les choses que vous ne connaissez pas encore sur le WC à l’anglaise

Étymologiquement, le terme WC est l’abréviation de water closet. Et même si c’est un terme en anglais, il est très utilisé en France lorsqu’on fait référence à une toilette ou un cabinet. Toutefois, le savez vous que le WC à l’anglaise est surtout un concept qu’un nom ?

Un WC à l’anglaise c’est quoi exactement ?

En Europe comme dans le reste du monde, c’est le WC à l’anglaise qui est le type de toilette le plus utilisé. Essentiellement, il comprend une cuvette, un abattant, un réservoir d’eau et une chasse d’eau. Conformément au code de l’habitation de la construction et de l’habitation, ce type de  WC devrait avoir des dimensions normalisées. Pour un WC à anglaise classique, il doit avoir 70cm de largeur et 140 cm de largeur. Et pour un WC pour PMR (Personne à Mobilité Réduite), la taille minimale de la toilette devrait comprendre 150 cm de longueur et 150 cm de largeur.

Les différents types de WC anglais proposés sur le marché

  • La cuvette en céramique

Le WC à l’anglaise qui dispose d’une cuvette en céramique est le plus courant sur le marché. Pas cher, il est très facile à installer et dispose d’un petit couvercle en céramique.

  • Le WC anglais en bois

Traditionnellement, le WC anglais devrait être en bois. Toutefois, très rares sont ceux qui choisissent ce modèle. Pourtant, il est plus design et retient plus de chaleur que la cuvette en céramique.

  • Le WC avec cuvette en métal

Un WC à l’anglaise en métal peut être très inconfortable surtout pendant la période hivernale. Par contre, si vous voulez donner un style de déco industriel à votre toilette, ce type de WC pourrait bien vous convenir.

  • Le WC suspendu

Le WC suspendu est actuellement très tendance. Assez design, il est également plus fonctionnel par rapport à un WC classique. Néanmoins, il a quelques inconvénients. En effet, non seulement il n’est pas facile à installer, mais il coûte également cher.

Combien coûte l’aménagement d’un WC à l’anglaise ?

Si l’installation d’un WC à l’anglaise comprend la canalisation, les travaux peuvent coûter jusqu’à 4 000 euros. Par contre, s’il s’agit tout simplement de la cuvette et de la chasse d’eau, il faut prévoir entre 200 à 600 euros.

Quels sont les alternatifs des au WC anglais ?

Si vous cherchez un alternatif au WC anglais, vous pouvez opter pour le WC turque. Moins couteux à l’installation, il demande aussi moins de surface qu’un WC à l’anglaise. Outre ce type de WC, il y aussi le WC japonais. Très high tech, il propose une meilleure expérience d’utilisation. Par contre, son seul problème c’est qu’il coûte très cher (plus de 1000 euros).

Auteur de l’article : Maude Dergbert

Enseignante en BTS Technico-commercial & coordinatrice de projets événementiels au LYCEE de St Remy depuis 2019

Passionnée par mon métier et la réussite de mes Étudiants, depuis 2019, j’ai rejoint le portail Maisonenergiesrenouvelables.fr/ dont la devise est « Maison Énergies renouvelables », avec pour axe principal l’information des citoyens.

J’ai à cœur de concevoir les solutions pour répondre aux besoins des lecteurs et utilisateurs finaux.