Terrain de squash : comment le construire soi même ?

Le squash est un sport qui apporte beaucoup de bienfaits, il affute les réflexes, il fait dépenser beaucoup de calorie et il minimise le stress. Si vous êtes amateurs de ce sport, savez vous qu’il est tout à fait possible de construire une cour de squash chez vous ? Néanmoins, avant de vous lancer dans les travaux, voici quelques conseils.

Les bases pour la construction d’un terrain de squash

Le squash est principalement un sport d’intérieur. Néanmoins, les normes techniques pour la construction du terrain peuvent être très contraignantes. Généralement, le terrain de squash doit faire 9.75 m de longueur, 6.4m de largeur et 4.5 m de hauteur. Par rapport à cela donc, il serait tout à fait impossible de le construire dans une cave ou dans un garage. Toutefois, si vous avez une veille grange qui ne vous sert plus, ça pourrait très bien faire l’affaire. Par contre, c’est un cas très rare en France.

Pour répondre à ces contraintes de longueur et de hauteur, la meilleure des solutions serait de bâtir votre cour de squash dans le jardin. Et pour jouir une meilleure expérience de jeu, la réalisation des travaux doit suivre certaines normes techniques.

Les paramètres à tenir en compte pour construire une cour de squash

  • Le mur frontal

C’est l’élément fondamental de votre cour de squash. Impérativement, pour que le ballon puisse facilement rebondir, il doit être très solide. Pour sa construction, le plâtre est actuellement le plus utilisé. Toutefois, son plus grand défaut, c’est que s’il se fissure, on aurait moins de confort de jeu. Dans l’idéal donc, mieux vaut avoir un mur frontal composé de plusieurs panneaux.

  • Les angles des murs

Outre le mur frontal, le mur de gauche, le mur arrière et le mur de droite doivent être bien disposer. Et pour faciliter les choses, il serait préférable d’utiliser des murs de verre de 15 mm. Non seulement robuste, ils offrent également une meilleure qualité de jeu.

  • Le plancher

La plupart du temps, on utilise du bois massif pour la construction du plancher. Avec ce matériau, le ballon rebondit beaucoup plus. Toutefois, le bois massif peut facilement faire fouler la cheville et entrainer des lésions au niveau du genou. Par rapport à cela, la meilleure des choses serait d’acheter des plancher spécialement dédiés pour ce sport.

Combien coûte la construction d’un terrain de squash ?

Si vous voulez avoir une cour de squash qui répond aux standards internationaux, il faut au minimum un budget de 150 000 euros. Par contre si vous engagez les travaux vous-même, les prix tourneraient aux alentours des 20 000 à 30 000 euros.

Auteur de l’article : Maude Dergbert

Enseignante en BTS Technico-commercial & coordinatrice de projets événementiels au LYCEE de St Remy depuis 2019

Passionnée par mon métier et la réussite de mes Étudiants, depuis 2019, j’ai rejoint le portail Maisonenergiesrenouvelables.fr/ dont la devise est « Maison Énergies renouvelables », avec pour axe principal l’information des citoyens.

J’ai à cœur de concevoir les solutions pour répondre aux besoins des lecteurs et utilisateurs finaux.