Comment choisir un groupe électrogène

Si vous devez apporter une importance extrême à la sécurisation d’un système électrique ne supportant aucune panne de secteur ou encore à une production d’électricité à un endroit non relié à un réseau, vous devrez forcément avoir besoin d’un groupe électrogène, une source de courant de secours indispensable ou à la demande en cas de besoins spécifiques.

groupe-electrogene-essence
groupe-electrogene-essence

On trouve des modèles diesel ou essence, avec des spécificités intéressantes comme un lanceur manuel ou un démarreur électrique, ou encore un modèle insonorisé.

Nous vous proposons aujourd’hui quelques conseils judicieux pour bien choisir le groupe électrogène dont vous avez besoin.
Mais avant tout, voyons ensemble ce qu’est un groupe électrogène.

Le principe du groupe électrogène

La première chose à savoir est qu’un groupe électrogène est en fait un dispositif autonome qui est capable de produire de l’électricité dans n’importe quelle situation.

Fiables et efficaces, la plupart de ces groupes sont constitués en fait d’un moteur thermique.
Celui-ci actionne un alternateur alors que leur taille et leur poids peuvent varier de quelques kilogrammes à plusieurs dizaines de tonnes.

L’utilisation des groupes électrogènes

C’est habituellement dans les zones que le réseau de distribution électrique ne dessert pas que les groupes électrogènes sont utilisés.
Mais ils peuvent également être très utiles pour pallier une éventuelle coupure d’alimentation électrique du réseau de distribution.

Dans ce cas, un bon groupe électrogène sera alors utilisé en complément d’une alimentation sans interruption, constituée d’une batterie d’accumulateurs qui alimente un onduleur.

Vous l’avez compris : ces dispositifs sont généralement utilisés dans des situations d’extrême urgence, lorsque l’interruption de l’alimentation électrique entraîne par exemple des pertes financières ou encore des conséquences graves comme l’alimentation électrique d’un hôpital par exemple.

Mais l’industrie agroalimentaire, les centres informatiques, les pompiers ou encore les aéroports sont également des secteurs où le groupe électrogène reste présent.

Fonctionnant à partir de tous les carburants dont les plus fréquents sont l’essence, le gazole, le gaz naturel, le GPL, les biocarburants et pour les plus puissants le fioul lourd, un groupe peut être mis en fonctionnement de différentes manières selon la puissance : manuellement, grâce à l’air comprimé ou électriquement.

Découvrez comment entretenir et utiliser un groupe électrogène

Pour savoir comment choisir votre groupe électrogène, vous devez prendre en compte certains impératifs à son utilisation.

En voici les grandes lignes.
Il faut bien prendre en compte, avant toute chose, qu’un groupe électrogène s’utilise à l’extérieur ou dans un volume ventilé.
Cela dans le but prioritaire d’écarter tout risque d’intoxication à l’oxyde de carbone.

Vous devrez ensuite l’installer sur une surface horizontale afin d’éviter les mouvements d’huile.
À cette occasion, n’oubliez pas de vérifier le niveau de l’huile et celui du carburant le plus souvent possible.

Pour ce qui est du démarrage de votre groupe électrogène, il est tout simplement semblable à celui d’une simple tondeuse.
Vous utilisez alors l’aide d’un starter, d’une commande gaz ou encore d’un lanceur manuel.

Nous espérons que vous avez trouvé un maximum d’informations pour choisir votre groupe électrogène et vous conseillons de trouver d’autres conseils, ou encore des modèles de groupes électrogènes en vente, sur le site fixtout.fr qui reste une référence dans le domaine.

Auteur de l’article : Eric lebon

Eric lebon chargé du site internet et webmaster. De l’élaboration de la stratégie écologique de l’habitat et à sa mise en place, je vous aide à comprendre et développer votre habitat écologique.

Formation : Technicien maintenance éléments confort climatiques.